Les métiers du social
Article mis en ligne le 27 septembre 2011
dernière modification le 22 avril 2021

Le secteur du social offre des opportunités nombreuses aux jeunes candidats prêts à s’investir. À côté des professions réglementées avec leur diplôme d’État attitré, figurent des activités accessibles sans diplôme spécifique. Mais, pour tous, une forte motivation et un solide équilibre psychologique sont nécessaires.
Toutes les infos sur les métiers et les études dans le Dossier Social de l’ONISEP.

A lire également : les fiches métier de la DREETS

Les écoles du social

Aide, conseil, éducation, médiation...11 DE (Diplômes d’Etat) correspondent aux différents métiers du social. Les formations sont accessibles avec ou sans le bac, ou encore après un bac + 2, et ont des durées variées.
Lien vers le dossier "Les écoles du social" par l’ONISEP.

Sans le Bac

Liste de métiers non exhaustive

- Diplôme d’Etat d’Accompagnant(e) Educatif et Social (DEAES), 3 spécialités :

- Diplôme d’Etat de Moniteur(trice)-Educateur(trice) (DEME)

Avec le Bac

Liste de métiers non exhaustive

Accès sur dossier via Parcoursup : Les candidats sont sélectionnés sur dossier et, selon les établissements, entretien ou épreuve orale...renseignez-vous !

- Diplôme d’Etat d’Assistant(e) de Service Social (DEASS)
- Diplôme d’Etat d’Educateur(trice) Spécialisé(e) (DEES)
- Diplôme d’Etat d’Educateur(trice) de Jeunes Enfants (DEEJE)

Les principaux organismes de formation du social de la Loire ou à proximité :




Les aides financières

La région Auvergne-Rhône-Alpes verse une bourse aux étudiants en formation sanitaire et sociale qui répondent aux critères demandés.
Renseignez vous auprès de votre établissement de formation et retrouvez toutes les modalités et pièces justificatives à fournir sur le site de la Région