Les métiers du paramédical
Article mis en ligne le 27 septembre 2011
dernière modification le 18 novembre 2021

Soignants, spécialistes de la rééducation, de l’appareillage ou de l’assistance médicale et technique, le secteur ouvre grand ses portes aux jeunes diplômés. Travail en libéral au sein d’un cabinet ou comme salarié à l’hôpital, dans des centres spécialisés, des maisons de retraite...voici un tour d’horizon des métiers du paramédical.
Attention, de nombreuses réformes sont en cours...restez vigilants.

A lire également : les fiches métier de la DREETS

Les écoles du paramédical

La plupart des cursus paramédicaux sont sanctionnés par un DE (diplôme d’État) ou un CC (certificat de capacité), obligatoires pour exercer. Des formations très spécifiques et sélectives.
Lien vers le dossier "Les écoles du paramédical" par l’ONISEP.

Sans le Bac

Liste de métiers non exhaustive

- Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant(e)

- Diplôme d’Etat d’Ambulancier(e)

- Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puericulture
Attention : depuis Septembre 2020, l’admission en formation d’auxiliaire de puériculture se fait sur dossier complété éventuellement d’un entretien.
Pour plus d’information, l’IFAP de Saint Etienne organise des réunions : l’IFAP42.

Avec le Bac

Liste de métiers non exhaustive

Une réforme est en cours pour harmoniser les procédures de sélection. La grande majorité des candidatures se fait désormais via Parcoursup. Ainsi, à compter de 2020, la plupart des instituts de formation recruteront sur dossier et entretien et quelques-uns sur concours ou après une année universitaire, comme le font déjà, par dérogation, certains d’entre eux.

Diplôme d’Etat d’Infirmier(e)
Attention : l’admission en IFSI s’effectue désormais sur dossier via Parcoursup
Pour tout savoir sur les conditions d’admission en IFSI, consulter également le site "infirmiers.com"

Certificats de capacité de : Orthophoniste ; Orthoptiste
et Diplômes d’Etat de Psychomotricien(ne) ; Ergothérapeute ; Audioprothésiste...
deux Instituts de formation en Auvergne-Rhône-Alpes : l’ISTR à Lyon et l’UFR de médecine et des professions paramédicales à Clermont-Ferrand.

Diplôme d’Etat de Masseur(se)-kinésithérapeute
L’accès en formation se fait après une première année universitaire : une licence avec une option "accès santé", le parcours spécifique "accès santé" (PASS qui remplace la PACES), L1 STAPS ou L1 biologie.

Les aides financières

La région Auvergne-Rhône-Alpes verse une bourse aux étudiants en formation sanitaire et sociale qui répondent aux critères demandés.
Renseignez vous auprès de votre établissement de formation et retrouvez toutes les modalités et pièces justificatives à fournir sur le site de la Région